Blanche de chaleur

par hervé Dalle Nogare  -  31 Mars 2016, 02:38

Blanche de chaleur

On se parapluie

On s’imperméable

On se flic floc

 

Se flaquent nos habituelles insouciances

Nos raccourcis nos ruelles

nos cruelles destnées 

 

Sans rien dire

On ressent  de tout l’importance

Le soleil et le deuil

portent tant l'oubliance  

 

S ’ardoise tout ce qu’on voit

Se sous boise le moindre mouvement

 

Le dehors de soi

Se plage,  délaissé

Il pleut sur le sable d’étranges pointillés

 

Les chaises longues écaillées

Stand baillent sous l’appentis

Récitant des phrases d’été

Ces folles journées alanguies   

 

Pourra t on oublier ?

 

Seuls se  baladent quelques chiens mouillés

Courant après des vélos  encapuchonnés

 

Le cœur , ce toujours ouvert

même mitraillé de froides suées,

Voit passer l’enfance rieuse éclaboussée

Jeunesse qui se crie Jeunesse qui se presse

Et tout qui s’embrasse

Et tout qui s’enlace  

Le vert le gris

Le rose ciré et l’éclairci

 

Même la pluie d’ici,

Ma tendre amie

Parle de la simple vie

Les jardins promis  

Un thé une véranda 

Une terrasse un café

La rose le réséda 

La poésie 

La pluie 

 

On résistera 

 

Tu verras

Ma soeur 

ce que dit la pluie 

La vie reviendra 

Blanche de chaleur

 

HDN  Mars 2016

Soundtrack Lana Del Rey Blakest day

Blanche de chaleur
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

joseph 31/03/2016 14:23

c'est satisfaisante j'adore et j'aime bien