Les rives aperçues

par hervé Dalle Nogare  -  15 Octobre 2016, 01:12

Des nuits à errer 

Océans aimantés

 

Avoir pour manteau 

Seule la peau 

 

Et quelques perceptions

Dérives d'un ailleurs en soi tracées 

 

Solitaires les passages, les routes, les traversées

Quelque part, le cosmos accepté 

 

Puis l'émotion le souffle d'un alizé

Une terre, un chant élevé

 

La profondeur des rives aperçues  

Un rêve avenu

 

Les mots à chaque fois ainsi nés

Passerelles assemblées

D'un lieu imprononcé les coordonnées

 

Un champ arraché au néant

L'espérance d'un existant

D'images de sonorités ensemencé

 

La poésie, indocile réel,

Au delà de toutes frontières soumises,

De vent de voiles éprise

 

Est perpétuelle

Emigration

Un désir d'humanité sans aucune religion

 

 

 

Aimer est la seule direction

 

to emigrate people

 

HDN Octobre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Les rives aperçues
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Take care 15/10/2016 16:26

over night.....Still light

hervé Dalle Nogare 15/10/2016 16:29

darkness and light...human nature ! Thanks

Scarlett 15/10/2016 11:16

Ces rives aperçues, ne sont-elles pas celles de l'espérance ?
“Le réel quelquefois désaltère l'espérance. C'est pourquoi, contre toute attente, l'espérance survit.”
René Char De René Char
La Parole en archipel

hervé Dalle Nogare 15/10/2016 13:16

Ces rives sont....le texte, rencontre d'une émotion avec des mots nus, et un monde, inconnu, qu'il porte, qu'il dévoile...