Par le soupirail des aurores

par hervé Dalle Nogare  -  6 Avril 2017, 21:30

Et peut-être n’est ce qu’un rêve

Qu’une flamboyance

Mêlée à la sève

De notre nuit inhumaine

 

Le mince lien

Passant de main d’anciens

A regard d’enfance

Allant vers l’horizon des plaines

 

Mais c’est le seul qui vaille

La peine, la sueur et la survivance

Au-dessus du hasard de la naissance,

Des champs, des sangs et des représailles

 

Le chant en perpétuel relais

Venu par le soupirail

Des aurores en puissance

La Paix

 

HDN  Avril 2017

 

 

Par le soupirail des aurores