Tu seras toujours la fête

par Hervé Dalle Nogare  -  25 Juin 2017, 04:25

You ll always be the celebration , English version following

Tu es toujours la fête

Seuil de maison ombragée

Gracile, ta silhouette

Découpe la blancheur de la journée

 

Chant des grillons

Balancement du carillon

Vagabondage jusqu’à l’abandon

 

Tu es toujours la folle direction

Traversée des blés crieurs de chaleur

Ruisseau suivant tes pieds dénudés

Sous-bois rayonné de ton visage rieur

 

Evasion du chemin

Eclosion des parfums

Au soir, mélange des bleus et des carmins

 

Tu es toujours la terre et le ciel dévoilés

Nuit à ne pas dormir

Robe dégrafée

Ta peau et des milliers d’astres à caresser

 

Frissons des feuillages et des aveux

Danse des mains danse des voix

Arborescence de tous nos sens

 

Tu es toujours l’épuisement heureux

Quelques heures de sommeil

Entre dernière étoile et premier soleil

Se préparent déjà le thé et le pain grillé avant le repartir

 

Clair de l‘eau

Linge du jour

Préparer des midis

 

Tu es toujours le sentiment inépuisé

Du vivre le libre et l’écrire

Les abeilles, l’abricot et le désir

L’horloge arrêtée

 

Quand en son corps se sait,

Les nuits et les jours mariés d’été,

Qu’aimer confine à l’intemporalité constellé

 

Où que tu sois,maintenant

Tu seras toujours la fête

Jusqu'à mes derniers Temps

A regarder l'au dessus immensément

 

 

 

HDN Juin 2017

 

To Scarlett

 

Thanks to Damar for this Words !

 

 

You're always the celebration
Shaded house threshold
Gracile, your silhouette
Cut the whiteness of the day

Song of the crickets
Chime Swing
Vagrancy until abandonment

You're always the crazy direction
Crossing of the warmth white
 wheat
Stream following your bare feet
Undergrowth radiated from your laughing face

Evasion of the path
Hatching of perfumes
In the evening, blends of blues and carmines

You are still the earth and the sky unveiled
Night not to sleep
Unfastened dress
Your skin and thousands of stars to caress

Chills of foliage and confession
Dance of the hands dance of the voices
Tree of all our senses

You're still happy exhaustion
A few hours of sleep
Between last star and first sun
Prepare tea and toast before leaving

Clear water
Linge of the day
Preparing lunchtimes

You're still feeling exhausted
From living the free and writing
Bees, Apricot and Desire
The clock stopped

When in his body knows,
The nights and the married days of summer,
What to love confines to timelessness constellated
 
Wherever you are, now
You will always be celebrating
Until My Last Time
To look at the immense top
 
Tu seras toujours la fête
Tu seras toujours la fête
Tu seras toujours la fête