Réflexion

par hervé Dalle Nogare  -  12 Mai 2018, 17:12

Il nous faut traverser

Toutes sortes de nuits

Assourdissantes

 

S’oublient les ténèbres

 Le vide premier des commencements

L’évidence de l’absolue solitude

 

Naître, Vivre, Aimer  

Sont des constantes

Déchirures incandescentes

 

 

L’épreuve de la clarté

Est cri primal, souffrance

Une zébrure dans le néant

 

Une nouvelle connaissance

Est cassure d'oubli d'ignorance

La chance d'une renaissance

 

S’accouchent du noir et blanc

Les couleurs primaires délivrant

L’avènement des nuances

 

La conscience partagée

De cet incompréhensible

Permet d’accepter de renoncer d’aimer

 

Dans notre tragique condition humaine,

Instant d’une réflexion de la lumière,

Magnifique est la possible fraternité terrienne

 

 

Il en sera toute autre sous d’autres ciels

Pour quelques errants d'une post-humanité

D’’intelligence artificielle naturée

 

HDN Mai 2018 

 

 

Réflexion
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Scarlett 16/05/2018 20:10

" Nous sommes corps à corps. Nous sommes terre à terre. Nous naissons de partout nous sommes sans limites."