Panoramique

par HDN Dalle  -  7 Septembre 2018, 20:49

Dans la solitude

Le monde s’épure

 

Tout est mouvement

Tout est poétique

 

Panoramique

De ce qui est vivant

Fort beau grand

Fraternel

 

Dans La solitude

Le monde se précise

 

L’art y effectue  

Une mise au point à l’infini

 

 

HDN Septembre 2018

 

 

Panoramique
Panoramique

In solitude
The world is being refined

Everything is movement
All is poetic

Panoramic
From what is alive
strong big beautiful
Fraternal

In Solitude
The world is becoming clearer

Art makes it
A focus at infinity

 

HDN September 18

 

 

"  you must love loneliness to be a photographer " Raymond Depardon

 

“Il faut aimer la solitude pour être photographe.” Raymond Depardon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Dominique 08/09/2018 08:32

Le jeu entre les deux dernière lignes du poème et la deuxième photo ouvre notre interprétation. Ce coureur est-il un double du poète, trait d'union entre le ciel, la mer et la terre mais qui dans son mouvement en révèle les fractures. Cela ouvre d'autant plus qu'il y a ici trois milieux (eau, terre, air) et que l'on dépasse les oppositions simplistes: immanence/transcendance, rêve/réalité, etc. Tu nous amènes à penser le rapport de l'oeil et du mouvement dans l'acte d'écriture. Bel exercice dans de début de samedi consacré à des tâches plus administratives... Dominique

HDN Dalle 08/09/2018 09:46

Merci Dominique de ton commentaire, encore une fois profond, juste. Photo et texte sont très liés ! Un mot, ici invisible, est " pivot" de ce texte sur la solitude, espace nécessaire entre soi, l'au delà immédiat de soi et les autres...La poésie, fondamentalement, est une " photo graphie", une cristallisation de la lumière reçue et les éléments premiers dans ce qu'ils disent de la vie, du sens du vivre et de nos existences...Ce texte, en apparence simple, est pluri vectoriel,....Au lecteur, lui même d'y faire sa course...