Join Earth Belong All of US; Weyllia Story 2/3

par HDN Dalle  -  13 Novembre 2019, 06:29  -  #textes, #photo, #musique

Join Earth Belong All of US; Weyllia Story 2/3

 

« Mon amour,

Je ne peux pas faire demi-tour. 

Je n’ai plus de vivre. Je sens dans mes mains venir ma fin. Et c’est très bien comme ça. Je ne regrette rien. Je sais que tu comprendras. Je sais que tu l’as toujours compris.

Si, une chose, je regrette une chose : ne pas avoir retrouvé la petite sœur de mes deux jeunes amis que je t’ai confiés.  Dans la cohue de la foule qui se pressait pour traverser la frontière, en vain puisque les I. Robots étaient partout, elle a lâché la main de son frère ainé. Emportée par le flot humain, elle a disparu. Ils avaient tant de confiance en moi, tous les trois.

Faire traverser la ligne des non évacués a été d’une horrible épreuve, une grande douleur pour nous tous. Je leur ai promis, à tous les deux, de continuer les recherches. Je n’ai abouti à rien. Taipei et moi avons fouillé ciel et terre, questionné des centaines et des centaines de non-évacués. Pour rien. Aucune trace. C’est comme si elle était devenue invisible…

 

Voila, mon Amour,  protège mes deux jeunes amis,  leur intelligence si particulière, fais en sorte qu'ils soient invisibles, encore et encore. Un jour viendra où leur pouvoir sera reconnu. Considère les comme de notre famille. 

Puis fais-en sorte qu’aucun de nos enfants jamais ne renonce, soit lâche ou fuyant, ait peur, soit sourd, muet, aveugle au monde et à ceux qui les entourent ; apprends-leur à supporter la faim, la soif, la fatigue, le froid comme le brûlant. Apprends-leur à créer et non pas à servir, apprends-leur à affronter et à ne pas subir, apprends-leur le danger de se penser fini, enseveli, assigné, contenté, mais aussi flatté, récompensé, victorieux et inconscient que tout est éphémère ; apprends-leur  le réussi et non pas le gagnant ; apprends leur la maîtrise et non pas le dominé, apprends l’effort et la patience du faire peu à peu. Apprends-leur à résister et à voir le lendemain de l’ailleurs. Apprends-leur le rêve et le réalisé ; apprends-leur à écouter le vent, il y a tout dans le vent. Apprends-leur à écouter les étoiles, leur mémoire comme leur prémonition.

 Tout ce qui est, tout ce qui va advenir ne sont que des passages où s’imposeront par la force les fous et les violents, les puissants se pensant hommes-dieux.  Le temps les effacera sans laisser de trace comme il effacera le sable et les déserts naissants.

 

Il y a un puits de lumière au-dessus de moi.

Je vois le ciel. Je te vois.

Bientôt il sera recouvert de végétaux. Les arbres seront revenus.

Mon amour, je meurs en paix ; nous nous rejoindrons au bout de ton dernier souffle.  Je t’ai aimé, je t’aime et t’aimerai jusqu’à l’infini des mondes »

 

January, 2098 

(Following and final next Week-end) 

 

HDN November 19 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Agnès 14/11/2019 21:02

Envahie par l'émotion de cette réalité que je vis. Eloignement des êtres aimés et pourtant ils sont plus presents que jamais; libérés de leur vehicule de sang et de chair. Ames soeurs à jamais bienveillantes. Je reste en amour avec vous toutes.