L'inversion des Cathédrales 1

par HDN Dalle  -  9 Mai 2020, 05:26  -  #textes, #photographie, #musique

L'inversion des Cathédrales 1

Préambule

Avec cette crise mondiale virale, ce texte est fait partie de toute une série, où nourri d’informations de premier niveau, d’expérience, de lectures, diverses allant des sciences pures aux sciences humaines, de la théologie aux biographies, de l’étude d’un mot à la musique d’une phrase, de conférences et de pensées propres, je laisse aller les doigts sur le claviers ; Le texte se fait alors…

La troisième guerre mondiale que représente cette crise sanitaire du Covid porte, en germe bien plus qu’une histoire de virus…

Elle repose la question de qui a le droit de vivre ou pas, qu’est-ce qu’une nation, une politique, la démocratie, la place chacun dans la vie, dans sa destiné, face à la grande question de la mort.

La crise est donc bien systémique, s’étendant d’Est en Ouest épargnant très peu de pays, faisant plonger l’économie pour des années, fauchant en tout premier les personnes âgées aux santés fragilisées dans les Epad, les populations dans les bas quartiers. ….

Avec un lyrisme post religieux, ce texte fait suite à la Série « Est-ce la faute à Nietzche ? ».

 

En ce soir du 8 Mai, mes pensées vont à Zaina M. de Mayotte à qui je dédie ce texte, qui, jointe au téléphone, il y quelques jours, me décrivait une situation alarmante bien plus grave que celle annoncée par les autorités. On le sait maintenant, oubliés ( mais au combien le sommes-nous mêmes), les clandestins, nombreux sur cette île, n’étaient «  comptés ». La pandémie y fait rage. Territoire éloigné, ile lointaine, Zaina me disait sa crainte de voir son ile décimée. Mayotte y est rouge sang sur les cartes du gouvernement. Après le nouvel de ce jour, ce sont des centaines d'infectés qui trainent dans les bidonvilles de l'Ile....

 

Accepterons-nous longtemps d’être des sujets-acteurs assujettis pieds et poings liés d’un système qui nous fait disparaitre sous ou dans des lignes comptabilisées, numérisées sans aucun état d’âme, alors que pour nous, c’est un frère, une sœur, une tante ou un père qui sont partis?  Accepterons-nous de continuer, plus ou moins amélioré, un système qui tue lui-même nos parents, nos enfants, des milliers d’animaux, d’espaces végétales, de territoire entier, la vie elle-même ? Accepterons-nous l'ethnocide des populations premières ayant gardé un contact spirituel avec tout ce qui vit ? 

 

Ma réponse, vous le savez, est non. Je préfère de loin, de lion, la réponse de la résistance et de l’action pensée et décidée avec tous.

Nous sommes, sous les Galaxies, tous, les Hommes doués de pensée et d’Amour, nous sommes tous fait de liberté. L’action est ce qui nous permet d’être libre. De notre vie comme du choix de notre mort. Nous sommes des guerriers, fiers de défendre à même le sol nos familles, notre Terre .

Arc-boutée sur l'arrivée de la physique quantique, la Révolution des Eveillés a commencé

La poésie sera en première ligne ! 

 

PS les références bibliographiques seront données dans le texte 4 

Bien à vous, n'ayez pas peur....

 

HDN Mai 20

 

Suite ce jour le  10/05/20 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Agnès 09/05/2020 08:30

Nous sommes des éléments infiniment petits dans cet univers. Notre existence ne tient qu'à nous. Nos enfants seront si nous leur donnons une Terre saine ...