Quelque part dans le réel

par Hervé Dalle Nogare  -  5 Juillet 2017, 19:47

Tu confirmes l’expérience

Du temps dilaté

La poésie et la science

L’être et l’éternité

 

S’écrit le point de rencontre

Quand dans une fraction de seconde

S’impriment l’infiniment aimer

Et l’existence vagabonde

 

S’entrecroisent les ondes

Le tissu mémoire du monde

Les couleurs de la présence

L’avenir des renaissances

 

Toute la maison sûre

Irradie la pièce de l’écriture

S’ancre l’instant

S’encre le papier blanc

 

Le bois ciré murmure son récit

Le livre balance le rocking chair

L’écran reflète le chat endormi

Le carillon pointille le silence clair

 

Les draps bleus diffusent

Le mouvement du rêve

L’air de senteurs se confuse

Le midi, la tablée, l’idée de la trêve

 

Tu confirmes l’importance des rosiers hérités

Le linge nu de ciel venté

La confidence des veillées

La fatigue heureuse de la nuitée

 

Quelque part dans le réel

D’un été en plein or

Scintille encore

Le réunir de tous les Noëls

 

Tu confirmes l’expérience

Du temps dilaté

La poésie, l’humanité

Ce lent consentir

 

De l’existence le finir

De l’essence le revenir

 

HDN Juillet 2017

 

Quelque part dans le réel