Le seuil

par hervé Dalle Nogare  -  10 Décembre 2014, 01:56

A  chaque réveil, nous revenons dans la lumière
A  chaque réveil, nous revenons dans la lumière
A  chaque réveil, nous revenons dans la lumière
A  chaque réveil, nous revenons dans la lumière
A  chaque réveil, nous revenons dans la lumière

A chaque réveil, nous revenons dans la lumière

Tout se fait dans le commencement, au moment du premier pas. Parce ce jour là, on accepte enfin d'éclaboussurer de toutes ses couleurs la toile du réel. Les rendre visibles, lisibles; audibles, nous rend libres à la lumière entière. 

Que de détours fais-je, ramassant des bouts de vie,  avant d'être après le seuil !

Tous, nous trouvons tellement d'excuses à notre immobilité par peur de la solitude, alors que notre coeur est toujours en mouvement, .

L'agir nous rend agiles.. .

 

Un tableau ne vit que par celui qui le regarde.

Si l'on sait exactement ce que l'on va faire, à quoi bon le faire?

Chercher ne sert à rien...ce qui compte c'est trouver.

S'il y avait une seule vérité, on ne pourrait pas faire cent toiles sur le même thème.

Rien ne peut être fait sans solitude

Pablo Picasso

"le voyageur contemplant une mer de nuages" C.D. Friedrich; "le déjeuner sur l'herbe" (d'après Manet) P.Picasso"le voyageur contemplant une mer de nuages" C.D. Friedrich; "le déjeuner sur l'herbe" (d'après Manet) P.Picasso

"le voyageur contemplant une mer de nuages" C.D. Friedrich; "le déjeuner sur l'herbe" (d'après Manet) P.Picasso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

florent 10/12/2014 04:54

Agir nous rend agiles, mais il ne faut pas avoir peur de la critique... car l'action, la création attire aussi les esprits malins qui eux ne savent que détruire.
Mais à cela aucun doute, la lumière , le mouvement, l'action est synonyme de vie, alors profitons en pour vivre aujourd'hui. OUI !
http://photo.magaflor.over-blog.com/article-culpabilite-107692386.html