Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)

par HDN Dalle  -  30 Octobre 2019, 05:27  -  #textes, #photo, #musique

 

 

Where Love Care and Tenderness are the only Way

 

Non pas fichus, les hommes, les être humains d’ici et d’ailleurs. Parce qu’il y en a des moments sublimes à être ici ensemble, même si les pluies folles et les incendies malades, même si Erdogan et le Bouffon Trump, même si le récit chinois "the new-communist" ne commence que seulement, et que c'est une dictature de plus, même si les ours blancs, même si les océans .

 

Parce qu'il y en a eu des moments sublimes pendant ces mois sur le bord des fleuves. 

 

Parce qu’alors que le soleil enragé frappait nos peaux et que la pirogue tardait, des jeunes wayanas vont me proposer un abri et m'ont donné un litre d’eau fraiche.

 

Parce que, un peu paumé dans une rue de Saint Laurent alors que pas un mec ne va s’arrêter, une femme, d’origine hindoue, va m’amener au bon endroit.

 

Parce que, alors qu’une pirogue taxi allait partir, je retrouve le carnet vaccins d’une femme sur le départ et qu’elle va pouvoir traverser. Parce qu’à Paramaribo, Ivan va contacter ses amis et me faire arriver dans le bon quartier et qu'il va me faire découvrir le nord de la ville.

Parce que Ron va prendre sa voiture et m’amener sur les berges du fleuve..

 

 

Parce que l’association Kwala Faya sillonne les deux fleuves de Guyane pour implanter des panneaux solaires, former les villageois aux entretiens nécessaires et à leur utilisation.

Parce que le Parc amazonien prend chaque année de l’importance formant des jeunes.

Parce que le CHM emploie de jeunes médiateurs qui parlent à chaque adolescent en mal de vivre. Parce que non, le suicide n’est pas une fatalité.  

Parce que monteront bientôt sur le pays Bushi Nengue de nouveaux formateurs et que nous ne laisserons pas seuls ceux de l'Oiapock. .

Parce que comme l’écrivent Thomas Piketti, Fredéric Lordon, Bernard Stiegler ou même Michel Onfray, tant que l’économie n’a pas muté vers le réparti des profits , les solutions sont dans la proximité et dans la fraternité.

 

Parce que nous sommes d'autant plus libre que nous pouvons agir, agir, agir.....

 

 

 

Parce que la vie est buissonnante,

La vie est rutilante

Sur les berges de Paris, Grand Santi ou de Taluen.

Parce que des Patricia, Jules Maurice , Laurie, Atayou sont là, encore là.

 

Parce que les hommes parce les femmes 

 

Parce que non, nous ne savons pas encore jusqu’où aimer nous emmènera

Parce que les enfants   

Parce que la solidarité

Parce que la poésie sauvera le monde

Parce vous

Parce que votre cœur

Parce qu’au bout de la nuit, il y a l’aurore …

 

HDN Octobre 2019

 

Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Where Gold Colt and Cross are the only Social Security (7/7)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

dominique 31/10/2019 07:47

Enfin, me voilà par ce texte lu dans le petit matin, reprenant le chemin de ta poésie. Le poids des corvées (librement consenties) s'est fait lourd et je craignais qu'un rayon de soleil ne me fasse hésiter. Et je te retrouve, lucide mais sachant à travers quelques images captées de tes voyages nous faire partager ta foi dans la rencontre fraternelle, toujours possible et seule essentielle. Comme j'en ai l'habitude lorsque le quotidien m'éloigne du blog, je vais découvrir les textes à l'envers. J'aime cette manière très peu logique de procéder, comme un archéologue en quelque sorte. Dominique 31/10/19