Donner à entendre

par hervé Dalle Nogare  -  17 Décembre 2014, 23:40

Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....
Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....

Entrechoqués puis soudain un instant de grâce....

Quelques photos, prises au débotté, floues pour certaines, mais captant l'entrechoquement des lignes de parcours de gens qui se croisent sans se parler...

"Bonjour; merci; au revoir; pourrai-je; vous; désolé: je vous en prie;s'il vous plait;  pourriez-vous; c'est moi qui vous remercie; je vous souhaite une bonne fin de journée;; Je vous en remercie"

Circulation, foule, flux, croisement, salle d'attente, saturation des carrefours; quais, routes, files d'attente, guichets, horaires, annonces, messages, vendeurs, mendiants,  passagers, voyageurs, flux migratoires, sortie de bureau,  wagons, trottoirs, magasins, villes, mégalopoles, plan, artères, ,coeur des centres...Battement de coeur...Trouver "la sortie", la respiration, voir encore un peu de bleu en soi...exister dans le supra monde de la communication et de la circulation...

La civilité; l'ouverture à l'autre, l'art, le don: Passeport universel.

 

L’incivilité n’est pas un vice de l’âme, elle est l’effet de plusieurs vices : de la sotte vanité, de l’ignorance de ses devoirs, de la paresse, de la stupidité, de la distraction, du mépris des autres, de la jalousie. Pour ne se répandre que sur les dehors, elle n’en est que plus haïssable, parce que c’est toujours un défaut visible et manifeste.

La Bruyère - Les Caractères

Comment demander à nos enfants de se conduire convenablement dans une classe si les députés se conduisent comme des abrutis devant tous les français ? C'est indigne, dégradant, littéralement consternant. Cela me rappelle toutes les raisons pour lesquelles j'ai quitté ce monde politique dérisoire, mal élevé, dénué d'intelligence, de culture, de civilité, bref, d'humanité. ..

Le 8 avril 2014 - Page Facebook en réaction au brouhaha depuis les bancs de l’opposition, lors du discours de politique générale de Manuel Valls
Luc Ferry

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

ana 18/12/2014 00:13

A entendre
A voir
vs
avoir
?