Outremer

par hervé Dalle Nogare  -  29 Septembre 2016, 08:48

En métropole

On se réveille

Surveillé d'appareil

Volets fermés sur l'aujourd'hui

Rêves fatigues à peine enfouies

Ecoutant des météorologistes

Se faisant d'impératives listes

Se grisant de fort café parfois amer

Avant de partir dans des courses folles 

 

Ici,

Outremer

On se réveille

Avec une lenteur sans pareil

Fenêtre ouverte sur l'aurjourd'hui

Où déjà dans la pénombre luit

Légère la senteur promise

d'une pluie ou du soleil l'auréole 

Le madras d'une simple chemise 

L'air colorié de café et de créole.....

 

Bien sur, 

Il faudra bien aller travailler

Mais, tout à l'heure,

Tout en douceur

Car, ici, oh bonheur

Le temps se vit sans compter

Tant il est important 

De se croiser dehors

Dès l'aurore

En se disant " bonne journée"

 

 

HDN Septembre 2016

 

Outremer
Outremer
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Dominique 29/09/2016 19:08

J'aime " les imperatives listes! Qui meublent notre vide,qui trichent et excusent nos fuites.merci